Je fais de la résistance, je m’abonne à Charlie Hebdo.

J’ai manqué d’inspiration pendant plusieurs mois, plusieurs années même mais aujourd’hui j’écris ces quelques mots et mon ressenti, parce que je n’arrive pas à faire autre chose depuis 2 jours, une fois cet article publié, je reprendrai mon activité normale, et sans doute que je retrouverai l’inspiration , tout au moins je l’espère.

 

07844085-photo-je-suis-charlie

Je fais de la résistance, je m’abonne à Charlie Hebdo.

Voilà 2 jours que j’ai appris comme des millions de gens, le massacre de 12 personnes ainsi que 11 blessés dans l’attentat de Charlie Hebdo. Une vraie boucherie, le terrorisme à encore frappé.

Je suis comme beaucoup d’entre nous, bouleversé, non pas parce que je lisais assidûment Charlie hebdo, (en fait, je trouvais leur humour un peu trop trash), mais surtout parce qu’ils représentaient le symbole de la liberté de ton et d’expression.

Mais il y a deux autres événements qui m’ont marqué pendant ces 2 jours. La première c’est cet engouement autour de l’événement, la France entière les pleure, le monde entier est solidaire (enfin presque hein), toutes ces pancartes « JE SUIS CHARLIE », m’ont émue aux larmes, je suis comme effacée du monde réel, il faut me crier dessus pour que j’entende ce qu’il se passe autour de moi.

Et le deuxième événement, c’est les pleurs de mon père que j’ai entendu rapidement au cours d’une conversation téléphonique hier, il a été abonné à Charlie pendant de nombreuses années, j’ai comme le sentiment qu’il a perdu des amis lui aussi. Mon père a 75 ans, et c’est la première fois que je l’entends pleurer .. Ils ont réussi à faire pleurer mon père… J’ai du mal à y croire, j’ai du mal à croire plein de choses, je pleure moi aussi des que j’y pense.

La dernière fois que j’ai pleuré comme ça, pendant plusieurs jours, c’est quand une amie d’enfance que je ne voyais plus qu’occasionnellement est décédée d’un cancer. Ce Sont ces événements durs dans la vie qui vous font prendre conscience de certaines choses, il y a un avant et un après. Comme pour séisme en 2010 Haiti, ou le tsunami de 2004, on est marqué pour longtemps.

Pour mon amie j’avais pris conscience de l’importance de la vie et de l’amitié, ; j’essaie, ce n’est pas facile tous les jours, d’apprendre à relativiser, à dire mes sentiments, mais aussi dire les choses sans colère quand c’est nécessaire. C’est un travail de tous les jours.

Pour Charlie Hebdo, c’est encore tout frais, mais cela me fait penser une fois de plus qu’il n’y a pas de héros sans valeur, tous ont cru en leurs idées jusqu’au bout. Mandela, Gandhi, l’abbé pierre et tant d’autres, et ces dessinateurs qui ont combattus l’intégrisme à leur façon et qui en ont payé de leur vie, mais aussi tous ces héros ordinaires qui ont été tués pour RIEN finalement.

Mon « après » cet événement ce serait, tout d’abord, comme un acte de résistance à la haine et à l’intolérance, mon abonnement à Charlie Hebdo, parce que j’ai essayé de faire un dessin, mais c’est une catastrophe, la caricature aux caricaturistes . Ensuite, j’aimerai vivre une vie de valeurs, sans peur, cette peur qui jusqu’à présent m’empêche de vivre comme je l’entends (peur de l’avenir, peur de ce que pensent les autres, …) Assumer mes idées jusqu’au bout.. Mes idées sur l’environnement, sur le racisme, sur le capitalisme, les religions.. Et je ne sais quoi encore, il y en a tellement et tout cela sans colère, c’est sans doute le plus dur, en tout cas, je vais essayer.

ABONNEMENT

 

Et je me prendrais à rêver d’un monde meilleur pour les générations à venir (on a le droit de rêver non ?)..

Sur ce : #JeSuisCharlie mais pas que !

Catherine

Voici les liens pour s’abonner à Charlie Hebdo http://www.viapresse.com/abonnement-magazine-charlie-hebdo.html ou http://abonnement-magazine.fnac.com/2973/abonnement-magazine-charlie-hebdo.html mais il doit y en a avoir d’autres

Pour les dons c’est ici : https://www.donspep.caissedesdepots.fr/?journal=CHAR

 

 


Ma reconversion professionnelle

J’avais envie de vous faire partager mon parcours, une reconversion professionnelle ce n’est pas une chose que l’on fait à la légère. pour ma part l’idée m’est venue soudainement, après une réunion de travail plus agitée qu’à l’habitude.. Mais l’aboutissement  fut une succession de questions et  de réflexions.

Lorsque j’ai pris cette décision, mon entourage ne m’a pas tout de suite prise au sérieux, mais à force d’enchainer les démarches et recherches en tout genre, cela n’a pas duré.
Ce qui me parait important de savoir avant d’entamer une telle recherche c’est :

Mesurer les sacrifices professionnels et personnels que cela pourrait engendrer.
L’entourage proche est il prêt à subir tous ces changements ?

Penser à l’après, analyser le marché de l’emploi pour le poste recherché, enquêter auprès de professionnels est indispensable. Je conseille vivement un bilan de compétences, qui permet d’y voir plus clair..

En cas de Congé Individuel Formation ? l’employeur est il prêt à me reprendre en cas de retour ?

Il est à mon avis important de se poser toutes ces questions avant même d’aller plus loin, le chemin peut paraître évident, mais il est semé d’embuches..

La recherche de stage par exemple ? Ce fut un énorme stress pour moi, je ne l’avais pas assez anticipée je pense. j’ai cherché pendant 2 mois sans succès, puis 2 entreprises m’ont dit oui le même jour. Ensuite c’est le choix qui est difficile, les 2 entreprises et les 2 missions me convenaient.

Après plusieurs années passées dans le domaine commercial, me voilà aujourd’hui à mi chemin de cette reconversion professionnelle, pour une licence Pro Activités et Techniques de Communication, Spécialité Création Multimédia pour le Web.

La seule certitude que j’ai, c’est que je ne regrette pas d’avoir pris cette décision. Elle est accompagnée de belles rencontres.

J’ai aussi appris que devenir pro dans le domaine du Web ne peut passer que par de la veille active.. les cours seuls ne suffisent pas.

Bref, si vous souhaitez vous reconvertir, une fois que toutes les bonnes questions ont été posées et que les réponses ne contrarient pas ce souhait.. Foncez !!!! c’est que du Bonheur 🙂


Inspiration

Parfois il m’est difficile de trouver l’inspiration, peut être par fatigue, ou sans doute parce que simplement, je fais cela occasionnellement et que je ne suis pas une artiste à part entière ; disons que je suis une artiste du dimanche 😉 Peu importe, j’assume tous mes choix et j’aime simplement le fait d’avoir une passion. Le plaisir que cela procure n’a pas d’équivalent.

Voilà les deux seuls tableaux que j’ai fait cet hiver !


Twitter, .. vous connaissez ?

Twitter c’est comme une petite planète (mais virtuelle), sur laquelle on peut se promener à souhait, au gré de ses humeurs. Quand j’y suis allée la première fois, c’était début mars 2010, après avoir regardé une émission qui disait plein de choses inquiétantes, et surtout que, si on mettait les pieds sur cette planète, il serait difficile d’en sortir indemne, on devenait très facilement accroc !!

Ma foi.. Me suis-je déjà laissée impressionnée par si peu ?.. Non non m’sieurs dames, Twitter ne me faisait pas peur!

Je me suis d’abord inscrite, puis je me suis trouvée un pseudo. Ensuite, je suis entrée sans frapper : Et là j’ai trouvé un brouhaha incéssant de petites phrases dont je ne comprenais pas un stricte mot ?? Ils ne parlent pas la même langue que nous, il y a comme une sorte de dialecte..

Le principe, c’est que tout le monde peut s’abonner à ton compte et tu peux en faire autant, je commence donc par m’abonner à des comptes qui ont un rapport avec la photo (ma passion), puis arrivent mes premiers Followers (ou suiveurs, ou abonnés) .. ..
Les premiers Followers c’est l’extase,… ENFIN quelqu’un s’intéresse à moi 😉 … …

Puis je retweete (c’est comme transférer un message) c’est comme une reconnaissance pour le twittos propriétaire de ces 140 caractères. Vous me suivez là ? Non pas sur twitter, là maintenant..

Puis je commence à tweeter aussi, oui à dire des choses. Ehh oui j’ai des choses à dire! Mais là un grand sentiment de solitude m’envahit 😦 j’ai une vague impression de parler dans le vide. Personne ne me réponds, personne n’a l’air de m’entendre. J’ai envie de leur dire : Mais OHHHH !! JE SUIS LA, Y’A QUELQU’UN ? Oui Msieurs Dames, sur Twitter, il faut se faire accepter. Il faut susciter l’intérêt, sinon.. ..

Très souvent je vois passer ce terme #FF pour lequel je comprends que c’est une coutume, comme une sorte de salut. Cela signifie Follow Friday, Suivre Vendredi, quelqu’un (un twittos) qui te nomme dans son #FF propose à ses followers de te suivre car il te trouve intéressant (te) et ou sympa.

Sur Twitter il y a beaucoup de clans : les professionnels, les passionnés, les blogueurs entre autres. Certains n’aiment pas se mélanger aux autres, ils ne te suivent pas en retour, ou alors ils te snobent, c’est plutôt frustrant au début. Parfois, il finissent par répondre à une de tes phrases et là tu te dis « ça y est je fais partie de leur monde »

Il faut quand même se rendre à l’évidence, sur twitter on parle souvent tout seul, et tant qu’on ne fait pas partie d’une tribu, c’est très difficile.
Puis petit à petit, on finit par rencontrer des gens sympa, très sympa même, dont certains ont les mêmes centres d’intérêts que toi. On finit même par créer des liens d’amitiés.

C’est à ce moment là que les snobeurs, tu les snobes à ton tour, #NonMais.

Je peux aussi dire que Twitter c’est comme dans la vraie vie, plus il y a des vulgarités et/ou du sexe, plus le succès est au rendez-vous. C’est comme l’emission « Qui Veut Epouser Mon Fils » par exemple, quand tu interroges les gens, ils te disent tous qu’ils trouvent ça débile, et ça fait des millions de spectateurs mais t’en connais pas un seul 🙂

Mais avant de conclure il faut quand même que je vous parle des twittos qui se prennent pour des DIEUX. Ils sont très nombreux ! Ils ne s’intéressent qu’à leur propre personne, ne répondent pas quand on leur parle, cherchent à être cité par un nombre important de personnes.. En bref, ils cherchent le pouvoir !!!

En résumé, effectivement sur cette planète virtuellement sociale, vous pouvez faire de belles rencontres et créer des amitiés sincères, vous pouvez apprendre de belles choses, mais il ne faut pas se méprendre, elle ne se substituera jamais aux liens d’amitiés ou d’amour que vous pouvez avoir dans la vie de tous les jours..

Car si c’était le cas, c’est que vous avez passé un cap de dépendance qu’il est bon d’éviter.


Mes Tableaux !

Il faut bien que je commence par quelque chose, créer un blog, c’est bien, mais il faut du contenu : Je vais donc commencer par vous montrer ce que je fais depuis maintenant 3 ans : Du home déco, c’est un doux mélange de peinture sur toile avec de nombreuses matières mais également des collages ..

Voici le premier tableau que j’ai fait lors d’un stage que je m’étais offert il y a 3 ans environ :

Je n’ai ensuite jamais arrêté, c’est une passion que j’exerce surtout l’hiver quand il fait froid 🙂 En voici d’autres :

 Celui ci est mon préféré :

Les deux qui suivent vont aller en exposition dans des restaurants ! Je ne suis pas peu fière !!

Voilà j’espère que cela vous a plu 🙂 En tout cas, cette passion me permet de passer d’agréables moments et ça, c’est déjà pas mal !! Puis je décore ma maison à moindre frais 😉


%d blogueurs aiment cette page :